Navigation – Plan du site
Miscellanées

Aux archives de l’animisme

Ethnographie et théorie de la religion sauvage chez Edward Taylor
En los archivos del animismo. Etnografía y teoría de la religión salvaje en Edward Tylor
In the animist archives. Ethnography and theory of savage religion according to Edward Tylor
Frederico Delgado Rosa
p. 221-242

Résumés

En 1871, Edward Tylor rejeta les récits de son temps qui niaient l’existence de croyances religieuses chez certains peu-ples alors considérés comme sauvages. C’était le cas, en particulier, de l’explorateur victorien Samuel Baker, dont l’autorité ethnographique fut mise en cause à travers la citation de quelques voyageurs européens qui avaient également observé les peuples nilotiques - dont les Nuer. Contrairement à d’autres sources de Primitive Culture, la qualité de ces ethno-graphies oubliées était, hélas, tout à fait médiocre ; mais elles permirent à Tylor de faire l’une des affirmations les plus décisives de son œuvre, celle de l’universalité de l’animisme. Cette problématique est indissociable d’une perspective ethnographique cumulative qui représente aussi l’une des questions grandioses de Tylor et un défi pour la sensibilité anthropologique dominante à l’heure actuelle, notamment en ce qui concerne la critique postcoloniale des contenus ethnographiques des archives.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Développement, survivance, résurgence : les transformations du legs animiste
Pages perdues : le monothéisme, c’est de l’animisme
Les Nuer au temps de Tylor ou la richesse des ethnographies douteuses
Henry Callaway et la critique post-coloniale des archives

Aperçu du début du texte

We cannot escape from him in any field of activity; we repeat his theories without knowing.
Andrew Lang, « Edward Burnett Tylor », 1907.

C’est à Andrew Lang (1844-1912) que revint l’honneur de rédiger le chapitre d’ouverture des Anthropological Essays Presented to Edward Burnett Tylor in Honour of his 75th Birthday Oct. 2 1907. Cet ouvrage collectif — un cadeau d’anniversaire bien connu des historiens de l’anthropologie — comprenait une vingtaine d’essais sur des sujets en vogue à l’époque, depuis le totémisme australien jusqu’à l’origine de l’exogamie, signés par des figures inégalement évoquées de nos jours, telles que Robert Marett ou W.H.R. Rivers, Northcote Thomas ou Charles Seligman. Bien entendu, le texte de Lang était le seul spécifiquement consacré à Edward Tylor (1832-1917) et transmettait à merveille l’idée centrale de sa vaste entreprise intellectuelle, celle de l’intimité profonde, non seulement généalogique, mais aussi psychologique, entre « l’homme civilisé » et « l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Frederico Delgado Rosa, « Aux archives de l’animisme  », Mélanges de la Casa de Velázquez, 45-1 | 2015, 221-242.

Référence électronique

Frederico Delgado Rosa, « Aux archives de l’animisme  », Mélanges de la Casa de Velázquez [En ligne], 45-1 | 2015, mis en ligne le 15 mai 2017, consulté le 27 avril 2017. URL : http://mcv.revues.org/6228

Haut de page

Auteur

Frederico Delgado Rosa

CRIA-FCSH/NOVA – Centro em Rede de Investigação em Antropologia (Lisbonne)

Haut de page

Droits d’auteur

© Casa de Velázquez

Haut de page
  • Logo Casa de Velázquez
  • Revues.org